Que coûtent les sciences humaines?

La recherche dans le domaine des sciences humaines requiert des ressources relativement limitées. Un cursus d’études en sciences humaines coûte à l’université environ 6000 francs par tête. En comparaison, des études de physique coûtent 70 000 francs et des études de médecine, plus de 100 000 francs. (Propos de Antonio Loprieno, BAZ, «Wer soll das teure Studium bezahlen?», 04.02.2013) 

Selon les chiffres 2012 de l’OFS (Finances du système éducatif 2014, OFS, p.25), environ 30% de l’ensemble des frais d’universités vont à la charge des sciences naturelles (avec 17% des étudiants), 26% reviennent à la médecine et à la pharmacologie (avec 10% des étudiants). Les sciences humaines et sociales ne représentent que 16% de l'ensemble des frais (avec 32% des étudiants). Seules les sciences économiques (6% de l’ensemble des frais) et le droit (4%) requièrent un financement encore plus modeste proportionnellement au nombre d’étudiants (respectivement 15% et 11%).

«Cette distribution s’explique en grande partie par les besoins en installations et équipements spécifiques dont les Sciences exactes et naturelles ainsi que la Médecine et pharmacie ont besoin pour fonctionner: ces domaines engendrent en effet des dépenses conséquentes, notamment pour leurs activités de recherche. Leurs coûts sont par conséquent considérablement supérieurs à d’autres domaines comme le Droit, les Sciences économiques ou les Sciences humaines et sociales dont le fonctionnement ne nécessite en général que peu d’investissement en infrastructures particulières..» (Finances du système éducatif 2014, OFS, p. 25)